< BACK

VANITÉ


Vanité est une oeuvre pérenne qui aménage la mezzanine centrale du musée du Quai Branly.
Deux modules en tôle noire, dont la forme découle de l’ “esprit du lieu” : le dessin de la mezzanine
de Jean Nouvel compressé vers son centre. Les deux modules sont habités. De vitrines qui coulissent,
de recoins, de surprises : des oeilletons, une douche sonore, un cinéma… Ils prennent des dizaines
de configurations, se fondent en un, s’étendent, se replient, révélent des secrets derrière des volets.
Sur les bords de la mezzanine, des longues-vues permettent d’observer (curieux, voyeurs) les détails
des collections permanentes en contrebas, ou de ce(ux) qu’on veut… Le musée s’en sert de lieu
d’expérimentation, il y présente de nouvelles acquisitions, des cartes blanches.


Vanité, Thierry Payet (plasticien) avec Grégoire Diehl (architecte), coût : 250 000 €,
construction des modules et des vitrines : RM Production, Musée du Quai Branly, 2012


© Thierry Payet