< BACK

FRANC-MOISIN


1879 FMC rassemble une série de travaux de recherches dans la cité du Franc-Moisin de Saint-Denis (93).
Ces travaux sont menés pendant la transformation urbaine des espaces publics de la cité et ont pour cadre
une résidence de 2 ans avec un centre d’art, Synesthésie.
Le projet se base sur des rencontres avec les habitants des 1879 logements et aboutit à six oeuvres cartographiques.
Elles mettent en rapport les narrations individuelles et les lieux de la cité : les réunions féministes
clandestines dans l’auto-école, les jours heureux et la solidarité pendant les drames, la viande et les
voitures qui brûlent sur la place centrale, un garage informel sur un parking, un bâtiment qui n’a jamais existé,
les souvenirs du jour où un autre a été implosé...
Les six oeuvres cartographiques se déclinent sur des supports et des temporalités différentes :
six panneaux de signalétique routière détournés avec les services locaux de la voirie sur les bords de
la cité (oeuvres pérennes), des affichages urbains avec les habitants, des expositions dans le centre d’art,
dans la ville, dans la cité, des narrations contées pour le public de Tram, un réseau d’art contemporain
en Île de France, le tirage à 2000 exemplaires d’une carte de type “IGN” de la cité.


1879 FMC, Synesthésie (centre d’art), DRAC, Ville de Saint-Denis, Plaine Commune, Département de Seine Saint-Denis


© Thierry Payet