< BACK

SAINT-BORIS EN OR


Saint-Boris en Or est une intervention artistique dans le projet de réhabilitation urbaine du passage
Boris Vian et de la rue de la Goutte d’or à Paris. Le plasticien fait partie de l'équipe d'urbanisme et le
projet plastique accompagne toutes les phases du projet de définition urbaine.
Un travail de cartographie narrative fait émerger les qualités des lieux et les sujets propres au territoire. Il met en
évidence les échelles des espaces vécues, souvent différentes du périmètre d'urbanisme : l'importance
stratégique et historique d'une entrée (fermée) du square Léon - le cambriolage d'un ancien vendeur de tv et ses
conséquences en chaine : l'installation d'une ventilation d'air chaud qui attire les sdf, une perte d'attractivité
économique sous les arcades commerçantes - les éléments de stagnation et de circulation - le rapport des
locaux associatifs à la voirie - les aspiration des femmes africaines de l'informel vers le formel - le respect des
jeunes pour les anciens du quartier qui tiennent deux cafés traditionnels - la mutualisation d'espaces extérieurs d'un
gymnase - les enjeux de circulation habitantes à l'échelle du quartier élargi...
Les rencontres se font avec les habitants et associations du quartier mais aussi avec les agents des différents
services de la ville qui gèrent l'espace public.
Le travail plastique restitue la multitude de paroles et d'histoires individuelles collectées sous forme d’affichage
urbain le 2 mai, jour de la Saint-Boris.

Des documents plus techniques permettent d'intégrer des synthèses des éléments collectés individuellement :
lieux stratégiques, sujets associés, orientations urbaines possible.
Une série d'ateliers collectifs menés par l'artiste permet aux urbanistes, aux services de la ville, aux associations et
aux habitants de discuter des approches différentes et de construire des bases communes pour le projet de
transformation du territoire.


Saint-Boris en Or, Ville de Paris, Urbaniste : Architecture Andrei Feraru, 2015-2016

© Thierry Payet