< BACK

STOCK-CUBES


Stock-cubes est une série de trois oeuvres pour la biennale de mobilier urbain de La Défense.
Le projet artistique ravive le lien entre le parvis du quartier d’affaires, sur lequel la vente à l’étalage est interdite,
et une plaine maraîchère située à 4 kilomètres de la Grande Arche. Il contourne l’interdiction de vente des
légumes en proposant de les “livrer” dans des boîtes conçues à cet effet : les stock-cubes. Les distributions
sont hebdomadaires, faites directement par un producteur de la plaine maraîchère. En théorie : chaque boîte
est un système de consigne numérotée, à clef. Les usagers (travailleurs, habitants) laissent une caution pour
obtenir une clef individuelle. En pratique, le plasticien et le producteur déplacent progressivement les lignes.
Jusqu’à ce que les légumes soient posés sur les boîtes et que le dispositif devienne une forme de marché de
quartier d’affaire. En décembre 2013, 310 abonnés sont inscrits aux distributions et lorsque les stock-cubes
sont retirés, le projet de “distribution” de légumes est maintenu, directement dans l’espace public.
L’interdiction de vente à l’étalage est levée.



Stock Cubes, Biennale de mobilier urbain de La Défense - mars 2012 / décembre 2013

© Thierry Payet